Mars 2011 – Retour maison / Comment aider ?

De retour de notre belle balade, sur le toit d’un bus local surchargé, Nathalie et moi évoquons notre envie d’aider. Notre status d’Européens privilégiés (ça se discute, mais sur un plan purement matériel, c’est indéniable. Pour peu que le matériel soit essentiel, il n’en reste pas moins un minimum indispensable), ce sentiment  de décalage immense, mais aussi de fausses valeurs, sont mis à rude épreuve.
Pouvons-nous simplement rester ainsi, consommateurs même un peu éveillés, sans rendre, sans partager ?

Avril 2011 – Action ! un peu tendus, quand même…

Nous engageons nos maigres économies dans un pari. Celui d’une collaboration éthique avec un petit atelier de confection népalais, visité lors de notre visite. Dans la petite banlieue immédiate de Katmandou, dans une petite maison,  nous avons rencontré une petite équipe, travaillant artisanalement, dans une ambiance détendue mais studieuse. Ils fabriquent des vestes en duvet de bonne qualité et nous avons des idées précises à faire réaliser. Bonne écoute, et premier partenariat.
Le premier colis arrive à Nice. Angoisse de la découverte de tout: Douanes, frais de transitaire, marchandise conforme ? Et miracle. Oui, ca colle. Même si certains points de détails sont perfectibles, l’essentiel est là. Premières ventes, sur internet. C’est parti…

Mars 2019 – Toujours là, avec des retours vraiment sympas !

L’aventure continue, avec ses déboires, ses joies. Présence sur la Coupe Icare depuis 5 ans, et une gamme qui s’étoffe. Les manchons complètent les doudounes. 
Merci à vous tous pour votre aide, votre soutien. Les encouragements amicaux, les mots gentils sur notre stand à Saint Hilaire ou sur notre site web. Les doudounes Windsriders font désormais parties du paysage parapentiste, et c’est une joie de voir autant de pilotes les plébisciter. 

Et bien sur, Merci pour votre participation à nos soutiens népalais ! 1000 Mercis ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *