VOUS AVEZ OUBLIÉ VOS IDENTIFIANTS ?

CRÉER COMPTE

ET

Ethique - Aidez le Népal - Help Nepal

Parce que nous ne voulons pas être seulement consommateurs, dans ce pays en voie de développement qu'est le Népal, nous avons voulu:

- d'une part instaurer une collaboration simple, franche, efficace avec l'atelier de production népalais (que nous avons visité, qui n'emploie aucun enfant et où les conditions de travail sont satisfaisantes)

- et d'autre part nous engager dans le réinvestissement d'une partie des ventes dédiée à l'amélioration de la vie des enfants népalais.

C'est une goutte d'eau dans l'océan des choses à faire, mais c'est un début.

Chaque article acheté sur ce site aide au financement d'une maison d'enfants défavorisés au Népal.
Nous sommes allés cette année encore, courant Février 2017 à Duwacot, partager quelques belles heures avec les enfants et encadrants locaux. Ce fut un pur bonheur, un mélange empreint d'émotions nombreuses, et de beaux moments de partage. La situation au Népal évolue, et la situation se durcit pour les ONG.

 

2

La maison d'enfants, à Duwacot.

Le premier orphelinat (mais le terme est abusif, car ces enfants ont souvent encore leurs parents) se situe à Duwacot, tout près de Baktapur, dans la proche banlieue de Katmandou, au milieu des rizières et des briqueteries. La maison accueille 12 enfants à l'année, à plein temps et leur offre scolarité, cadre de vie et équilibre. Ils sont âgés de 7 à 16 ans.

Le second centre, situé à Gaîkhur, petit village de montagne de la région de Gorka (entre Katmandou et Pokhara), a du fermer, suite au tremblement de terre. Il accueillait jusqu'à 12 enfants.

Ces 2 maisons sont des petites structures et sont proches de leur capacité maximale d'accueil.

 

Di

Le dispensaire médical de Birta Deurali

Le dispensaire médicale se situe à Birta Deurali. L'association a financé la construction du local et c'est maintenant l'état népalais qui y organise l'assistance médicale.

 

Th

Thanaka - l'association que nous aidons, que nous aimons.

L'association française qui a crée ces centres s'appelle Thanaka. Elle a son siège vers Dijon.
Son président actuel, François Szlapka est une belle personne aux valeurs humanistes, entouré de gens passionnés, attentionnés et désintéressés. Vous trouverez tout le détail des actions de Thanaka ici.

Cette association est une petite ONG, reconnue d'utilité publique. Si vous voulez allez plus loin dans l'entraide, c'est facile et certifié utile!

 

Wi

Et Windsriders fait quoi, alors ?

Windsriders (Nathalie et Philippe - nous ne sommes que tous les deux), à travers vous, dans la limite de ses petits moyens, participe financièrement à l'aide auprès de ces orphelinats.

En 2017, nous avons versé 2000 € à Thanaka, eux même reversés directement à la maison d'enfants de Duwakot. Ca peut paraitre peu, mais Windsriders est une toute petite auto-entreprise, au chiffre d'affaire restreint, et aux bénéfices mineurs.
Ces versements dépendent de nos finances et fluctuent au gré des entrées sorties...

Cela permet de régler partiellement frais courants et scolarité des enfants (Coût de la scolarité moyen, en école primaire: 200 € / an et par enfant , 1000 € pour une année d'enseignement supérieur).

C'est une véritable satisfaction de constater de visu l'énergie, la bonne entente et surtout le bon fonctionnement de ces orphelinats. Nous avons été agréablement surpris par le calme, l'autonomie, la gentillesse, la joie et l'entraide de tous ces enfants (malgré les épreuves vécues plus jeunes). Et aussi apprécié l'attention, l'écoute de Prithivi et Surya, tous 2 vivants à plein temps auprès des enfants de Duwacot, assistés d'une "didi*" très douce, sur place elle aussi.

* didi: grande soeur en népalais. Ici une dame dévouée qui vit sur place et qui aide.

 

Vi

Vidéos Thanaka

Merci Richard pour ces réalisations.

Du

Maison de Duwacot

Ga

Maison de Gaïkur

Le tremblement de terre du 25 avril 2016 …

Dans le malheur qui a touché le Népal le samedi 25 avril, une belle étoile semble avoir tout de même protégé Thanaka. Nous avons eu le soulagement d’apprendre rapidement et de pouvoir vous informer aujourd’hui que tous les protégés de l’association, les enfants, les encadrants, les étudiants, les fournisseurs et autres relations de Thanaka n’ont pas été touchés physiquement.
 Ce sont principalement des dégâts matériels qui touchent les infrastructures de Thanaka (effondrement partiel du toit de l’orphelinat de Gaïkhur, fissures et effondrements de murs extérieurs de l’orphelinat de Bhaktapur). Les dégâts sont en revanche considérables pour de nombreuses familles qui ont vu leur maison s’écrouler. Les familles de plusieurs enfants et étudiants pris en charge par Thanaka ont tout perdu du jour au lendemain. Quant au village de Birta Deurali où nous intervenons depuis plusieurs années, si notre dispensaire n’a connu aucun dégât, c’est en revanche, une centaine de maisons qui se sont écroulées.
 Dans les trois premiers jours de la catastrophe, un état des lieux a été dressé par nos correspondants locaux (Dhana Lama et Prithivi). Enfants et adultes ont été mis en sécurité sous tente. Dès le 1er mai, une première aide d’urgence en médicaments a été envoyée au village de Birta Deurali. Des aides de 2000 € pour Bhaktapur et 3000 € pour Birta Deurali ont été ensuite débloquées pour l’achat de nourriture, couvertures, moustiquaires, tentes.
HAUT